a

Help your business grow by creating your next online presentation with Cevian, a business virtuoso.

Recent Posts

Quick business execution 00 875 665 874 88 cevian@select.com
Back to top
boeing air

Pilotes, soyez prêts pour des changements importants dans le NAT !

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) vient de publier une nouvelle version du document NAT Doc 007, en vigueur à partir de mars 2024. Voici les trois points clés à retenir :

1. Fin des autorisations océaniques !

Grâce aux technologies modernes dont disposent les contrôleurs aériens (CPDLC, RSP, RCP et ADS-B par satellite), les autorisations océaniques ne sont plus nécessaires. Dorénavant, le NAT fonctionnera comme le reste du monde : vous volerez selon le plan de vol chargé dans votre FMS ou tel que modifié par le contrôle aérien.

Dates de cessation des autorisations océaniques par FIR :

 

Reykjavik, Bodo et Santa Maria : 21 mars 2024

Shanwick : 9 avril 2024

Gander : 3 mai 2024

Consultez le bulletin de l’OACI pour plus de détails

2. Procédures simplifiées en cas de panne de communication

À partir de mars 2024, voici les nouvelles procédures :

 

Panne de communication avant d’entrer dans le NAT: Si vous ne déviez pas, entrez dans le NAT par le point d’entrée océanique en respectant le niveau et la vitesse résultant de vos procédures de panne radio de l’espace aérien adjacent.

Panne de communication après l’entrée dans le NAT: Maintenez la route, le niveau et la vitesse autorisés jusqu’au point de sortie océanique. Si possible, ne changez pas de route, de niveau ou de vitesse à moins que ce ne soit absolument nécessaire. Ensuite, rejoignez votre trajectoire de vol planifiée « de la manière la plus directe possible » au plus tard au point important suivant.

Panne de communication pour un atterrissage dans le NAT: Suivez les procédures PANS-ATM standard. En résumé : dirigez-vous vers une aide radio/fix, maintenez en circuit jusqu’à l’ETA selon le plan de vol, effectuez une approche aux instruments normale et atterrissez.

3. Standardisation du "Last Assigned Code"

Bonne nouvelle ! Ce changement est déjà en vigueur depuis juillet 2023. Vous n’avez donc pas à attendre avril 2024. Désormais, il est obligatoire de squawker 2000 dix minutes après le point d’entrée océanique dans toute la région NAT.

Source : OPS Group